LE CAMBODGE AU FIL DE L'EAU

Pourquoi y aller

Des villages flottants du lac Tonlé Sap à une croisière sur le Mékong, en passant par les cascades au cœur des réserves naturelles, le Cambodge est un pays qui se visite une partie de l’année autant sur l’eau que sur la terre. De juin à novembre, lors de la saison des pluies, ou encore “saison verte”, le territoire se gorge d’eau pour offrir à ses visiteurs une campagne verdoyante et des paysages somptueux. Le Mékong et le Tonlé Sap, les deux points d’eau importants du Cambodge, se gonflent alors et viennent toucher du doigt le pied des maisons.

Un phénomène naturel inédit

Le lac Tonlé Sap est relié au Mékong à hauteur de Phnom Penh par un chenal de 100 kilomètres de long. Lors de la saison des pluies, le niveau du Mékong augmente rapidement grâce aux fortes pluies survenues dans les pays qu’il traverse. La force de son courant refoule alors l’eau du Tonlé Sap, ce qui a pour conséquence de renverser son cours vers le nord-ouest du pays. Le lac grossit, sa superficie est multipliée par 4 ou 5 et sa profondeur passe de 2 mètres à plus de 10. En octobre, quand s’amorce la décrue du Mékong, le courant du grand lac reprend son cours normal et ce dernier se vide alors de ces eaux.  

Ce phénomène unique fait du Tonlé Sap un habitat idéal pour nombre d’animaux et l’une des plus riches réserves de poisson d’eau douce du monde, nourrissant ainsi des milliers de pêcheurs. Cet écosystème a donc permis au lac d’être classé “réserve de biosphère” par l’UNESCO en 2001.

Quand partir

La saison des pluies est une période idéale pour les balades en bateau sur le Tonlé Sap ou pour profiter d’une baignade dans l’une des cascades du pays. Le volume d’eau au Cambodge étant en effet plus important cette partie de l’année, vous êtes certains de trouver des points d’eau accessibles.

Le reste de l’année, tous les cours d’eau sont alors appauvris, ce qui ne se prête pas toujours à la pratique de certaines activités aquatiques. Les croisières sur le Tonlé Sap ou le Mékong sont quant à elles disponibles toute l’année.

Que faire

Les villages flottants

Le long du lac Tonlé Sap et du Mékong se trouvent des villages flottants lacustres se déplaçant au fil de l’eau. Ce monde sur l’eau est un incontournable du Cambodge.

Au cœur des réserves et parcs naturels

En vous baladant dans les nombreuses réserves naturelles et parc nationaux du Cambodge, vous découvrirez des cascades souvent cachées au cœur de la jungle, et regorgeant d’eau en saison des pluies, ainsi que des sentiers de randonnées encore désertés par les hordes de touristes.

Le Grand Tonlé Sap

De Siem Reap à Phnom Penh, le plus grand lac d’Asie du Sud-Est aux eaux poissonneuses se transforme au rythme des moussons et offre également des possibilités de croisières ou de balades au fil de l’eau.

Suivre le Mékong

Serpentant du Laos au Vietnam en passant par le Cambodge, le majestueux Mékong permet de superbes croisières sur ses eaux. Vous pourrez y faire la rencontre des dauphins d’eau douce, une espèce rare en voie d’extinction.

Voyager avec des enfants

Vos enfants seront ravis de découvrir le Cambodge à bord d’un kayak sur les nombreuses rivières traversant les villes et campagnes et offrant une vue imprenable sur ces dernières. Ou encore à bord d’un petit bateau à moteur sur le Mékong, à la rencontre des dauphins d’eau douce, et sur le Tonlé Sap, à la découverte des maisons montées sur bouées des villages flottants. Il paraît qu’il est également possible se baigner avec des éléphants mais chut … on ne vous a rien dit!